manon (ma fille) a voulu faire l’alcazar , toute seule,suite a l’émission du meilleur pâtissier

c’est une pâtisserie française mis au point par darenne & duval , en souvenir de l’andalousie ,

les croisillons représentent les voûtes du célèbre monument de Tolede , une forteresse classée au patrimoine de l’unesco

manon a suivi la recette donné par mercotte sauf pour la compote d’abricot et il n’était pas trop sucré , fondant , un régal

alcazar-min

préparation: 40 min        cuisson : 40 min      refroidissement :1heure

pour 6/8 personnes

ingrédients :

 la pâte sucrée :

140 g beurre pommade – 75 g sucre glace – 25 g poudre d’amande 

250 g farine t55 – 1 oeuf – sel

la compote d’abricot :

700 g d’oreillon d’abricot (conserve du jardin)

l’appareil a financier :

90 g poudre d’amande – 80 sucre glace – 30 g farine 

100 g blanc – 90 g beurre – vanille

pâte d’amande :

120 g poudre d’amande – 60 g sucre en poudre – 35g blanc 

2 cc compote d’abricot -pistaches sucrées

prendre un cercle a tarte de 20 cm de diamètre ou un moule a tarte mais vous aurez du mal a le démouler

commencez par la pâte sucrée

a l’aide d’un fouet plat dans votre robot ou d’une fourchette mélanger le beurre et le sucre glace pour obtenir un aspect crémeux

ajoutez l’oeuf, la poudre d’amande, puis la farine pour obtenir une pâte homogène

l’étalez entre deux feuilles guitare ou papier de cuisson ou silpat puis mettre au frais 1 a 2 heures

 

faire la compote d’abricot nous, avions des conserves d’abricot du jardin donc manon a juste rajouté un peu de sucre et elle a tout mixé

puis elle a mis au frais dans une poche a douille

dans une petite casserole faire le beurre noisette attention car très délicat a faire

mettre a feu doux , ajoutez le beurre et écouter vous allez entendre un crépitement des que vous n’entendez plus ce crépitement le retirer du feu

vous allez sentir la bonne odeur de noisette

le verser rapidement dans un saladier pour arrêter la cuisson et éviter qu’il ne brûle

mélangez le sucre glace , la poudre d’amande,la vanille en grain et la farine

puis battre les blancs non montés puis le beurre noisette tiédi et non chaud réservé

sortir la pâte sucrée du frigo la déposer sur votre cercle a tarte beurrer ,étaler a l’aide de votre paume de main et votre pouce

on appel cela le fonçage il faut que votre pâte soit plate partout sans plis ni bosse et fine

puis étalez une fine couche de compote d’abricot soit a l’aide de poche a douille ou d’une cuillère

ajoutez l’appareil a financier soit avec une poche a douille ou  une cuillère

 mettre au four a 180° pendant 25 min environ selon les fours , la tarte doit etre juste dorée

 dans un cul de poule , mélanger la poudre d ‘amande mixée avec le sucre et incorporez petit a petit avec une spatule le blanc d’oeuf non battu ,

la compote d’abricot et versez le tout dans une poche a douille munie d’une douille cannelée.

 faire sur le contour de la tarte une bordure et un quadrillage puis mettre au four quelques minutes a 200°

pour colorer le dessus .

 laissez refroidir a la sortie du four

garnir chaque losange de compote d’abricot avec une poche a douille et décorer d’une pistache